© 2019 Biennale de Paname

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

De dessins en sculptures Damien Moulierac développe de nouvelles mémoires communes créées à partir de symboles universels. Il propose un ensemble de perspectives, touchées par une forme de romantisme contemporain chargé de

symboles en ruines, vestiges d’un temps en chantier qui nous suggèrent un autre futur possible. Une mythologie personnelle dont les valeurs intemporelles mettent en échos les chroniques des siècles passés, les actualités et les histoires qui nous sont intimes. Une mélancolie prenante qui confronte le spectateur à un questionnement profond sur le temps qui passe, qui est déjà passé, et qui s’efface laissant derrière lui ces reliques magnifiées de la présence éphémère de l’homme.